Raconte-moi Hochelaga Fred gagnant du 2e prix

Nous avons eu beaucoup d’amour pour notre Hochelaga adoré, il a été difficile de départager les nombreux textes reçus.

Les 3 gagnants du concours "Raconte-moi une histoire Hochelaga" sont tous résidents, adorent écrire et ont une passion débordante pour leur quartier coloré et plein de vie. Nous vous dévoilons un gagnant par jour à partir du 8 mars, en commençant par le 3e prix, 2e et enfin le 1er prix.

Vous aurez l'occasion de lire leurs écrits sur "Vivez Hochelaga" durant tout l'été, ainsi que le début de l'automne. Bonne lecture! 

 

2e PRIX DU CONCOURS

 

I got love

 

La petite madame tend sa petite main pour quêter des petits sous. Ça sent le croissant aux amandes et la tarte au citron de chez ArHoMa. Le piano public a retrouvé son emplacement habituel sur la Place Valois. La madame aux leggings léopard et au chapeau de paille joue sa composition en boucle.

« Hoooooooo i got love, inside of meeee

I got loveeeee, to be freeeee. I am not alone »

Tout le monde est attroupé autour d'elle pour entendre ses mots. Même le saucissier du William J. Walter arrête de servir ses William Suisse le temps de sa chanson. Hochelaga a trouvé sa grande chanteuse. Chacune de ses notes résonne dans le cœur de la rue Ontario. Derrière ses lunettes noires, elle gueule de sa voix rauque son amour pour l'amour. Hochelag’ est en amour avec elle.

« I need youuuuu, everydayyyy.

I need youuuu, to stayyyyy close to meeeeeee »

Elle reprend son refrain et tout le monde chante à l'unisson les dernières paroles.

« Hooooooo I got loveeee, inside of meeee.
I got loveeeee, to be freeeeeee. I am not aloneeeeeeee »

La foule applaudit à en avoir les mains chaudes. Les itinérants lèvent leurs grosses Carling à sa santé.

La chanteuse se lève de son banc et repart sur la rue Ontario en faisant des clins d'œil à ses fans. Le show est fini. Personne ne la connaît mais tout le monde l'aime déjà. Ils reviendront demain pour le rappel.

 

 

Crédit photo : Caroline Perron photographie

 

PRÉSENTATION DE FRED FOURNIER, Ouèreux d'Hochelag

https://bleupanache.com/tag/frederik-fournier/

 

Je m'appelle Frédérik Fournier, je suis originaire de Saint-Eugène-de-Guigues au Témiscamingue et j’habite maintenant Hochelaga depuis juillet 2016. J'ai déjà habité 3 ans auparavant dans le quartier avant d’aller faire mes études en interprétation théâtrale au Collège Lionel-Groulx à Sainte-Thérèse. Maintenant comédien professionnel, j'ai fait plusieurs contrats d'animation et de shows de théâtre extérieur tant pour les tout-petits que pour les grands. Je suis fasciné par le conte. Je m'inspire de mon Abitibi natale pour écrire des histoires sortant de mon imaginaire de gars de bois et qui sont publiées sur la plateforme littéraire Bleu panache. Je vois Hochelaga comme une mini-communauté où tout le monde se connaît sans le savoir.

Je veux rendre hommage aux personnages d'Hochelag’! Ceux qui font partie de notre décor, que l'on croise sur Ontario ou Sainte-Cath et qui ont une histoire à raconter. Je veux parler de l'âme d'Hochelaga, la p’tite gang de motards en triporteurs, la madame qui se vomit le cœur au piano et tous les autres qu'on rencontre. Je veux vous les faire aimer et vous les faire découvrir par mes mini-contes.