Hochelaga présente la pause Sainte-Cath : retour sur la plus grande édition de la Grande Fabrique à ce jour!

Que dire de l’animation présente sur l’artère le week-end dernier sinon que la Sainte-Cath était plus belle que jamais décorée des kiosques de plus de 200 artisans et commerces du quartier. Le soleil était au rendez-vous ainsi que des milliers de Montréalais adeptes de consommation locale et équitable. En plus de pouvoir magasiner sur l’artère dans une atmosphère festive et conviviale, une multitude d’activités planifiées au Parc Morgan ont permis de faire découvrir à la population des passionnés et des artistes qui méritent d’être connus.


Retour sur nos invités spéciaux :
 


Crédit photo : Mélanie Dusseault, www.melaniedusseault.com

Les Hommes de Lettres (aussi connus comme le collectif Garbage Beauty) y étaient et ont fait plusieurs démonstrations artistiques dans le cadre du projet Bleach Please. Calligraphie et amour véritable de la lettre au service de la beauté de nos détritus, ordures et poubelles. Garbage Beauty transforme les objets et meubles abandonnés depuis 2010 à travers les villes du monde : Paris, Miami, New York, Toronto, Québec, Montréal, Austin, Nouvelle-Orléans, Détroit, Amsterdam et Bruxelles. Ils donnent la parole à ces éléments, fruits d’une société de consommation qui consume sans limites et laisse derrière elle des trésors à calligraphier. 

En réponse à la popularité grandissante de leur art, une nouvelle entité est née pour mieux servir la demande d’interventions sortant de la mission première établie de Garbage Beauty. Les Hommes de Lettres sont nés au début de l’an 2014 et œuvrent sans répit depuis lors, intégrant la littérature par la calligraphie, et créant des concepts artistiques autour du médium d’expression le plus pur : la lettre.

 

L’artiste peintre et muraliste français d’origine marocaine et italienne Toma Hawk nous a aussi fait l’honneur de sa présence derrière la fontaine du Parc Morgan en venant peindre en plein air au spray (gracieuseté de la boutique Le Sino) un magnifique portrait de Jacques Brel, symbole incontestable de la chanson française. Nouvellement installé dans Hochelaga, il demeure disponible pour vos projets créatifs.

 

Si vous avez eu l’occasion de venir à l’événement avec vos enfants, nul doute que vous avez fait la connaissance de Paty Mua peintre, bodypainter et maquilleuse du collectif d’artistes Eden Creative. Lors de la Grande Fabrique, Patricia était également l’artiste des dessins se retrouvant dans la zone de coloriage à ciel ouvert et responsable des dizaines de sourires des enfants maquillés lors de l’événement. Sa communauté, Eden Creative, cherche à favoriser le travail artistique collectif, l’entraide, la co-construction et le partage de ses valeurs par des expériences immersives in situ. Je vous invite à les suivre et à vous renseigner sur cette communauté vivante et créative.


Crédit photo : Mélanie Dusseault, www.melaniedusseault.com


Terminons avec la dernière mais non la moindre, Ismérie Anglade, propriétaire et animatrice de L’Atelier du coin de la rue. Ismérie, toujours accompagnée de sa bonne humeur contagieuse est venue animer 2 ateliers DIY dans le Parc Morgan : confection de couronnes de fleurs le samedi et création de fanions le dimanche. L’Atelier du coin de la rue, c’est le rendez-vous des Montréalais passionnés de DIY, qui craquent pour les belles créations ou encore qui aiment découvrir de nouvelles choses! Chaque mois, différents ateliers DIY thématiques seront proposés autant pour les enfants que les adultes. On vous fournit le kit nécessaire à la réalisation de l’atelier, on vous explique, vous guide pas à pas, et c’est parti! L'Atelier du coin de la rue est la référence dans le domaine des activités créatives! Ne manquez pas le prochain atelier dans Hochelaga : décoration de sacs en papier pour la rentrée, qui aura lieu le dimanche 3 septembre à 14h à la Place Simon-Valois.

 

Tout ceci sans compter la présence de près de 200 artistes d’ici plus talentueux les uns que les autres. À tous ceux qui s’en mordent les doigts, marquez vos calendriers et ne manquez pas la Grande Fabrique de 2018! Be there or be square!