Hochelaga présente la pause Sainte-Cath : Lumière sur l’Atelier LOVASI

Cette semaine, c’est en déambulant sur Sainte-Catherine un peu à l’est de notre magnifique Parc Morgan que j’ai découvert une firme de design intérieur plutôt stylée qui s’appelle LOVASI.

Cette firme regroupe une équipe de designers, d’architectes, d'entrepreneurs généraux et d'artisans qui ont pour mission de créer des intérieurs uniques et créatifs (encore une fois, cela renforce l’idée selon laquelle la communauté artistique est très présente dans Hochelaga, surtout sur la Sainte-Cath!) Tania Perreault, Tania Morisson et Catherine Bélanger sont trois designers passionnées, inspirées par la vie, la nature et qui, jour après jour, conçoivent des espaces qui font rêver. La Champagnerie, HVOR, Beach House Nicaragua, Morgan, l’Apt 200 et nul autre qu’Antidote sur Ontario sont parmi les plus belles de leurs créations.


L’Atelier LOVASI, c’est d’abord et avant tout une gang de filles qui ont énormément d’expérience dans la confection de meubles ainsi que dans le design d’intérieur, mais c’est surtout une entreprise qui incite les gens à penser différemment leurs projets, qu’ils soient résidentiels ou industriels.



Leur vision est empreinte de convivialité et comprend l'importance de créer un environnement chaleureux et accueillant. Leur philosophie de conception est fermement fondée sur la conviction qu'un intérieur réussi est celui qui ajoute une valeur et une beauté durables, leurs objectifs étant toujours centrés sur la création d'intérieurs appropriés, créatifs et intemporels.




En plus de penser l’art de l’intérieur, l’ambiance et le feng shui des lieux en devenir, les filles de LOVASI créent également sur mesure des meubles et fournitures qui répondent à vos besoins. Leur objectif : tenter de matérialiser votre vision et la refléter dans une atmosphère qui vous ressemble avec un mobilier adapté et original. Bref, pour tout projet n’hésitez pas à consulter ces férues de design intérieur.

Pour en savoir plus sur votre commerce de quartier, c’est ici, ici et ici.