Skip to content

Pourquoi acheter local?

Plus que jamais, c’est important de nous sensibiliser sur les bonnes raisons d’encourager l’achat local plutôt que les géants internationaux du cybercommerce, surtout en cette période de pandémie. C’est pourquoi nous avons réuni en un article 5 bienfaits du commerce de proximité et des acteurs du commerce raisonnable en matière de responsabilité sociale et environnementale.

BIENFAIT #1. POURQUOI ACHETER LOCAL?

Pour préserver notre environnement, réduire la pollution de l’air et notre impact sur le réchauffement climatique. Consommer des produits et des aliments d’ici, c’est diminuer de manière considérable les effets néfastes reliés au transport des marchandises. Pour faire d’une pierre deux coups et réduire ton empreinte écologique, tu peux également limiter au maximum tes déchets en recyclant le plus possible et en optant pour l’utilisation de contenants réutilisables pour tes denrées alimentaires ou encore tes produits ménagers (et oublie pas tes sacs!)

Hochelaga regorge de commerces écolos qui proposent des produits en vrac comme :

BIENFAIT #2. POURQUOI ACHETER LOCAL?

Acheter des produits et des aliments du Québec nous assure 3 choses :

  1. La qualité du produit, le savoir-faire et les normes d’ici.
  2. La fraîcheur. Eh oui, plus c’est près, plus c’est frais! Des aliments plus savoureux, plus nutritifs avec moins d’agents de conservation.
  3. Le travail éthique, car les entreprises que nous soutenons prônent des conditions favorables. Se laisser séduire par les petits prix et encourager les géants du web, c’est à chaque fois laisser tomber l’un ou l’autre des aspects positifs de l’achat local. Penser local, c’est aussi penser global
Dans Hochelaga, on trouve une foule d’alternatives écologiques et d’ici, en voici quelques exemples :
  •  Tisanerie Mandala : L’ère du Starbucks est révolue! Encourage deux artisanes de ton quartier et passe faire le plein de thé et de tisanes bios assemblées à la main au cœur d’Hochelaga!
  • Boucherie Beau-Bien : Pourquoi acheter de la viande en provenance d’ailleurs quand il est possible de trouver à la boucherie une vaste sélection de produits de notre terroir, tels que du poulet biologique nourri au grain, du canard de la ferme Basque de Charlevoix, et du ‘Beef Jerky’ d’Alberta pour ne nommer que ceux-ci.
  • William J. Walter Hochelaga : Amateur de saucisses et de charcuteries? Ce commerce t’offre un magnifique éventail de saucisses artisanales de chez nous!
  • L’Espace Public : Pour être « Hochelaga to the top », il y a même une microbrasserie directement sur notre rue Ontario Est bien aimée, et qui propose pas mal de classiques houblonnés accessibles en consignes et qui reflète l’ambiance colorée de notre quartier!
  • Poissonnerie Ô : La Poissonnerie Ô a pour mot d’ordre l’approvisionnement local et la pêche durable. Dans ce commerce, 90% des poissons et fruits de mer proviennent du Canada, principalement du Québec et des provinces maritimes. Tu peux retrouver une gamme complète de produits fins d’ici dans la section épicerie fine. On aime!

BIENFAIT #3. POURQUOI ACHETER LOCAL?

Pour des produits uniques et originaux que l’on ne trouve… nulle part ailleurs! À cause des matières premières disponibles, des facteurs culturels et des nécessités propres à chaque endroit, acheter local nous permet de dénicher des produits et services créatifs qui se démarquent par leur côté artisanal.

  • Mercedes Morin : Au fil des saisons, découvre des créations inspirées de la nonchalance montréalaise et du chic féminin. Une marque pour les femmes, faite par des femmes, qui mêle spontanéité et savoir-faire.
  • Atelier LOVASI : L’équipe de Lovasi n’est pas seulement spécialisée dans le service de design d’intérieur, elle crée également du mobilier et des accessoires sur mesure. Un vrai trésor pour les amoureux de déco, au cœur d’Hochelaga!
  • Mercerie Roger : Lâche le Gildan et opte pour un t-shirt 100% éthique et bio sérigraphié directement sur la Ste-Cath avec des designs qui sortent tout droit de l’imaginaire d’Alex le proprio!
  • Marc Gosselin, L’Atelier-Galerie : Transforme ton décor avec des toiles uniques, parfois même à l’image du quartier et de ses attraits urbains. Le style de Marc Gosselin se démarque par sa sensibilité et son authenticité.

BIENFAIT #4. POURQUOI ACHETER LOCAL?

Pour soutenir et unir notre collectivité! Acheter localement permet de renforcer notre sentiment d’appartenance face à notre communauté, d’y créer de nouveaux emplois et de stimuler la croissance de notre économie.
  • Coop Couturières Pop : Saviez-vous que la Coop Couturières Pop a énormément évolué depuis son ouverture sur Sainte-Catherine Est en 2019? Rapidement, l’équipe est passée de 4 à 25 employés. Son premier gros mandat a été de produire 350 000 masques pendant la pandémie. C’est un réel moteur de développement pour ce coin du quartier.
  • Arhoma : Notre boulangerie chouchou & pâtisserie de quartier issue d’Hochelaga ne cesse de prendre de l’ampleur. Avec une deuxième succursale, une usine de production, des produits vendus en épicerie et un service de livraison, Arhoma est définitivement une institution! En tout, ce commerce permet à plus de 140 personnes de travailler au succès de l’entreprise.
  • Comptoir Sushi à la Maison : Déjà bien reconnue pour son service de chef à domicile, Geneviève Everell s’est lancée dans l’aventure de l’entrepreneuriat en ouvrant son premier comptoir au cœur d’Hochelaga. Ses livres de cuisine, ses produits en épicerie et ses 2 nouveaux comptoirs ne cessent de faire des adeptes partout au Québec!

BIENFAIT #5. POURQUOI ACHETER LOCAL?

Pour encourager la culture et les arts d’ici! Chaque fois que tu dépenses dans tes commerces de proximité et que tu choisis d’acheter local, en plus d’augmenter ta responsabilité sociale, tu as un impact positif sur :

  • Notre planète
  • Notre économie
  • La vie culturelle & artistique de notre quartier

Les projets et événements bien connus d’Hochelaga tels que les Shows de Ruelle, La Grande Fabrique ou Le Branle-Bas, pour ne nommer que ceux-ci, ne sont possibles que grâce à leur financement. Dépenser local, c’est réinvestir directement dans une programmation culturelle près de chez toi.